Search
Close this search box.

Les Européens ont dépensé 305 milliards d’euros sur le web en 2012

This is an archived article - we have removed images and other assets but have left the text unchanged for your reference

Selon Ecommerce Europe, l’organisation européenne du e-commerce, les ventes en ligne à l’échelle de l’Union ont connue une croissance de 22% en 2012. Une hausse importante, encore plus marquée en Europe du sud et de l’est.

Les ventes en ligne devraient ainsi atteindre 305 milliards d’euros en 2012, contre 254 milliards en 2011. Une croissance particulièrement remarquable dans les pays de l’est comme en Pologne et en République Tchèque où le e-commerce a fait un bond compris entre 25 et 30%. Les autres pays enregistrant les plus fortes croissances de chiffre d’affaires sont la France (20%), l’Allemagne (25%), la Belgique (20%), l’Italie (19%) et l’Espagne (19%).

Selon Ecommerce Europe, le Royaume Uni, l’Allemagne et la France représenteraient à eux seul 70% du marché européen. Pour Wijnand Jongen, membre du conseil de l’association européenne en charge des statistiques et de la recherche, cette croissance importante s’explique aisément : “Les pays Scandinaves, les Pays-Pas et le Royaume Uni ont naturellement un temps d’avance sur tout ce qui concerne l’usage de l’Internet et du mobile. Ces pays matures performent particulièrement à la fois sur le e-commerce et le m-commerce (ventes via smartphones et tablettes). Dans ces pays, 70 à 80% des internautes achètent en ligne et la pénétration d’Internet atteint les 90%. Leurs taux de croissance s’établissent entre 10 et 15%. Cependant, les autres pays sont en train de rattraper leur retard“.

L’Europe: premier marché mondial

L’Europe a désormais dépassé les Etats-Unis en termes de chiffre d’affaires généré par le e-commerce. Chez ces derniers, les ventes en ligne devraient atteindre les 280 milliards d’euros en 2012. Juste derrière, se situe la zone Asie-Pacifique avec 216 milliards d’euros. “La nature transfrontalière du e-commerce rend l’étude de ce qui se passe en dehors de l’Europe très intéressante“, ajoute Wijnand Jongen. “En 2012, la croissance du marché asiatique devrait atteindre 35%. La Chine compte actuellement 550 millions d’internautes (40% de la population) et à peu de choses près le même nombre d’acheteurs en ligne que l’Europe (220 millions). La croissance du e-commerce chinois devrait atteindre les 88% en 2012 après une année 2011 à 130%. Des taux de croissances encore jamais vus.

En Amérique du Sud, la croissance du e-commerce, menée par le marché brésilien, avoisinera les 30% en 2012 pour un montant de chiffre d’affaires estimé de 43 milliards d’euros. Côté Moyen-Orient et Afrique, le marché est encore petit (12 milliards d’euros en 2012), mais la croissance atteint 45%.

Read More

Register for Newsletter

Group 4 Copy 3Created with Sketch.

Receive 3 newsletters per week

Group 3Created with Sketch.

Gain access to all Top500 research

Group 4Created with Sketch.

Personalise your experience on IR.net