Twitter
Facebook
Linked In
RSS
Login or Register
New to InternetRetailing?
Register Now
Internet Retailing
IREU Top500 The Customer Report: 2018

IREU Top500 The Customer Report: 2018

You are in: > Home > Themes > French Archive

This is your 1 complimentary article for this month

Become a member for unlimited and immediate access.


Register
Already a member? Log in here

Achats de Noël : un démarrage tardif sur la Toile

Linked InTwitterFacebookeCard
Achats de Noël : un démarrage tardif sur la Toile
Achats de Noël : un démarrage tardif sur la Toile
Avec une augmentation de 39% du volume des transactions, le 1er week-end de décembre a marqué le coup d'envoi des achats de Noël en ligne. Un démarrage tardif par rapport à la même période en 2012, où les ventes avaient commencé une semaine plus tôt selon le WL Panel.

C'est avec une semaine de décalage que les achats sur internet ont commencé cette année, avec un pic de commande de 39% (par rapport à la moyenne de l'année). Il s'agit d'une progression de 26 points par rapport au pic enregistré en 2012 (+13%).

Le secteur des biens d'équipement tire son épingle du jeu en  enregistrant une augmentation de 49% par rapport au reste de l'année. La mode réalise également un démarrage important, enregistrant quant à elle, une hausse de 22% se plaçant juste derrière les résultats des premiers jours de soldes d'été et d'hiver dans ce secteur.

"PriceMinister - Rakuten confirme le démarrage des achats en ligne pour Noël durant le 1er week-end de décembre (premier pic de trafic le dimanche 1er décembre). Cependant, dès novembre, nous avons enregistré une croissance des ventes en ligne de 40% sur le BtoBtoC. En effet, la mise en place le mois dernier, de notre programme de fidélité, de plusieurs campagnes marketing et la proposition à nos clients les plus fidèles de fortes réductions nous a évité de subir les fluctuations de la saisonnalité", témoigne Olivier Mathiot, cofondateur et directeur marketing et communication de PriceMinister - Rakuten.

Rodolphe Oulmi, Directeur du Développement et des Partenariats Webloyalty confirme cette tendance de report des achats en ligne : "Le même phénomène s'était produit en 2012 puisque les cyberacheteurs n'avaient pas hésité à retarder leurs achats de noël où l'amorce du pic de saisonnalité s'était produite une semaine plus tard par rapport à 2011. Preuve que la crainte d'un délai de livraison au pied du sapin non respecté est de moins en moins présente dans l'esprit des cyberacheteurs."
Linked InTwitterFacebookeCard
Add New Comment
LoginRegister

Become a Member

Create your own public-facing profile
Gain access to all Top500 research
Personalise your experience on IR.net
Internet Retailing
We are the magazine, portal and research source for European ecommerce and multichannel retail, hosting the board-level conversation for retailers, pureplays and brands across all of our platforms. Join the conversation.

© InternetRetailing Media

Latest Tweet

Internet Retailing
Tamebay
eDelivery
Twitter
Facebook
Linked In
Youtube
RSS
RSS
Youtube
Google
Linked In
Facebook
Twitter