Twitter
Facebook
Linked In
RSS
Login or Register
New to InternetRetailing?
Register Now
Internet Retailing
IREU Top500 The Customer Report: 2018

IREU Top500 The Customer Report: 2018

You are in: > Home > Themes > French Archive

This is your 1 complimentary article for this month

Become a member for unlimited and immediate access.


Register
Already a member? Log in here

Les TPE-PME poursuivent leur conversion au e-commerce selon une nouvelle enquête PowerBoutique

Linked InTwitterFacebookeCard
Avec une hausse de 29% de boutiques en ligne créées en 2010  et des transactions en hausse de 75%, les TPE-PME sont de plus en plus actives sur le secteur du e-commerce. Ce constat est issu de la dernière étude réalisée par PowerBoutique, le spécialiste de la création de boutiques en ligne.

En totale cohérence avec la démocratisation de l’achat en ligne observée unanimement, cette enquête révèle en outre un nombre de visiteurs des sites marchands en croissance de 69% par rapport à l’année précédente. Cette hausse s'accompagne d’une forte propension à l’achat en ligne des visiteurs nouvellement convertis, avec une hausse de 75% des transactions enregistrées.

Sur l’ensemble des sites étudiés, le nombre total de pages vues est en croissance de 48%, mais n’est pas proportionnel à la croissance du nombre de visiteurs. Ce chiffre, illustrant en réalité une légère diminution de pages vues par visiteur, témoigne de la maturité grandissante des internautes. De plus en plus familiers avec l’outil Internet, ils n’ont plus besoin de naviguer de longues heures pour parvenir à un acte d’achat.

Autre signe de la familiarisation des internautes avec l’e-commerce, les commandes réglées par modes de paiement électronique ont continué d’augmenter durant l’année, passant de 81% en 2009 à plus de 89% en 2010. Cette hausse s’explique également par l’apparition au cours de ces dernières années de nouvelles offres de paiement électronique (PayPal, ReceiveAndPay, etc.) et par la confiance grandissante des consommateurs dans l’achat sur le Net.

« Internet fait aujourd’hui partie intégrante du quotidien des Français qui sont de plus en plus nombreux à effectuer leurs achats en ligne. Cette tendance est bien entendue favorable aux e-commerçants, dont les opportunités de croissance ne cessent d’augmenter », estime  Stéphane Escoffier, Directeur Général de PowerBoutique,

Des TPE-PME françaises de mieux en mieux équipées et performantes sur le web

Après plusieurs années consécutives de hausse du nombre des créations de sites Internet, on aurait pu s’attendre à une saturation du marché. Il n’en est rien. Les sites créés en 2010 sont ainsi en augmentation de 29% par rapport à l’année précédente, représentant une évolution totalement en phase avec les chiffres de la FEVAD. Les TPE-PME continuent donc de se lancer aussi massivement que les grandes entreprises dans l’e-commerce.

Malgré l’intensification de la concurrence sur Internet et la morosité de la conjoncture économique, le chiffre d’affaires total des sites étudiés reste très prometteur, en hausse de 62% par rapport à 2009.

« Les entreprises françaises sont encore largement sous-équipées en site internet, à fortiori en site marchand. Les forts taux de croissance observés ne sont donc pas étonnants. Je pense qu’ils devraient encore se confirmer au cours des prochaines années », poursuit le responsable.

Le panier moyen s’élève quant à lui à 125 euros, enregistrant une très légère baisse d’environ 8% par rapport à 2009. Cette baisse est due au fait que le secteur du e-commerce est extrêmement concurrentiel, poussant à une stabilisation, voire à une réduction des prix.

Les progrès enregistrés par les TPE-PME sont notamment dus à une professionnalisation des sites de e-commerce. Ces derniers utilisent de plus en plus le référencement, des têtes de gondole, des animations en homepage, etc. qui attirent directement l’attention des internautes sur les produits phares. Les innovations techniques dont ils se sont équipés ont également joué un rôle (utilisation des réseaux sociaux, etc.).

Enfin, il est à noter que le chiffre d’affaires des sites étudiés lié à l’export est stable, représentant toujours 11% du chiffre d’affaires total. 72% des TPE-PME étudiées ont une activité à l’export, qui représente encore un nouvel accroissement de la zone de chalandise des e-commerçants.
Linked InTwitterFacebookeCard
Add New Comment
LoginRegister

Become a Member

Create your own public-facing profile
Gain access to all Top500 research
Personalise your experience on IR.net
Internet Retailing
We are the magazine, portal and research source for European ecommerce and multichannel retail, hosting the board-level conversation for retailers, pureplays and brands across all of our platforms. Join the conversation.

© InternetRetailing Media

Latest Tweet

Internet Retailing
Tamebay
eDelivery
Twitter
Facebook
Linked In
Youtube
RSS
RSS
Youtube
Google
Linked In
Facebook
Twitter