Twitter
Facebook
Linked In
RSS
Login or Register
New to InternetRetailing?
Register Now
Internet Retailing
IRUK Top500 Strategy and Innovation Report: 2018

IRUK Top500 Strategy and Innovation Report: 2018

You are in: > Home > Themes > French Archive

This is your 1 complimentary article for this month

Become a member for unlimited and immediate access.


Register
Already a member? Log in here

My vitibox exporte son concept à l'international

Linked InTwitterFacebookeCard
My vitibox exporte son concept à l'international
My vitibox exporte son concept à l'international
Lancée il y a neuf mois, la start-up My VitiBox, qui développe et distribue des abonnements mensuels pour déguster de grands vins, vient de refondre son offre et s'apprête à s'exporter dans d'autres pays d'Europe.

myvitibox.com passe à la vitesse supérieure en élargissant son offre à sept formules d’abonnement vin distinctes de 20 à 500 euros par mois pour découvrir la sélection du sommelier (Alain Gousse, ancien de la Tour d'Argent). "Nous avons commencé en septembre 2012 avec seulement deux formules d’abonnement afin de tester le marché ; mais maintenant que nous avons atteint une taille non négligeable et que nous comprenons mieux les besoins des différents segments de clients, nous sommes prêts à élargir notre gamme afin de satisfaire toujours davantage nos abonnés", explique ainsi Alban de Belloy, le fondateur de My Vitibox.

Sur sa lancée, My VitiBox initie également son développement à l’international puisque la start-up livrera ses coffrets œnologiques à partir du mois de juillet en France, Belgique, Luxembourg, Angleterre et Allemagne. "Les Belges et les Luxembourgeois sont venus nous chercher : nous recevions chaque semaine des demandes de clients originaires de ces pays auxquelles nous ne pouvions pas répondre ; nous sommes donc confiants que notre offre répond à un réel besoin d’une catégorie de consommateurs du Benelux. Notre développement en Angleterre et en Allemagne, c’est d'avantage un pari ; mais nous allons tester notre offre sur ces marchés et nous saurons l’adapter rapidement si nécessaire", précise Alban de Belloy.

Pour soutenir sa croissance, My Vitibox s’est d’abord financé sur fonds propres, mais la start-up est à présent à la recherche d'investisseurs issus du monde du vin et de la gastronomie, du e-commerce, ou bien des coffrets cadeaux afin d’accompagner ses projets de développement.
Linked InTwitterFacebookeCard
Add New Comment
LoginRegister

Become a Member

Create your own public-facing profile
Gain access to all Top500 research
Personalise your experience on IR.net
Internet Retailing
We are the magazine, portal and research source for European ecommerce and multichannel retail, hosting the board-level conversation for retailers, pureplays and brands across all of our platforms. Join the conversation.

© InternetRetailing Media

Latest Tweet

Internet Retailing
Tamebay
eDelivery
Twitter
Facebook
Linked In
Youtube
RSS
RSS
Youtube
Google
Linked In
Facebook
Twitter