Search
Close this search box.

Groupon lève près d’un milliard de dollars pour poursuivre son développement.

This is an archived article - we have removed images and other assets but have left the text unchanged for your reference

Le site d’achats groupés Groupon vient d’annoncer avoir placé près d’un milliard de dollars de ses titres auprès de différents investisseurs.

Lancé en France début 2010, Groupon propose aux internautes de se regrouper pour obtenir des bons de réduction pour des activités liées aux sorties et aux loisirs de leur ville (dîner au restaurant, journée au SPA, cours de yoga, etc…). Les réductions pouvant aller jusqu’à 90 %. Pour que la promotion soit validée il suffit qu’un nombre minimum d’internautes, défini en amont, se déclarent intéressés. Le concept, né aux Etats-Unis, connait un succès tel que Groupon a, en 2010, étendu son réseau d’un seul pays à 35 et de 30 à 500 métropoles. Le nombre d’abonnés est passé de deux à cinquante millions.

C’est pour “pour alimenter l’expansion mondiale, investir dans les technologies, et apporter des liquidités aux salariés et aux premiers investisseurs” que la société (non côtée) vient de placer des parts auprès de différents investisseurs. Quatre fonds spécialisés dans les start-up technologiques : Andreessen Horowitz, Battery Ventures, Silver Lake et Technology Crossover Ventures. Mais aussi trois pionniers du capital-risque : Greylock Partners, Kleiner Perkins Caufield & Bters et Maverick Capital.

Enfin, citons également le groupe Internet russe Mail.ru., l’un des actionnaires de Facebook.

Fin 2010, Google avait tenté de racheter Groupon pour près de 6 milliards de dollars.

Read More

Register for Newsletter

Group 4 Copy 3Created with Sketch.

Receive 3 newsletters per week

Group 3Created with Sketch.

Gain access to all Top500 research

Group 4Created with Sketch.

Personalise your experience on IR.net