Search
Close this search box.

Les ventes de Noël sur Internet devraient dépasser les 11 milliards d’euros

This is an archived article - we have removed images and other assets but have left the text unchanged for your reference

Selon la traditionnelle enquête Médiamétrie en partenariat avec la Fevad, ce Noël 2014 devrait être celui de tous les records. En effet, plus de 30 millions d’internautes devraient acheter leurs cadeaux en ligne. Les ventes de Noël sur internet devraient par ailleurs progresser de 10% par rapport à l’an dernier pour atteindre 11,1 milliards d’euros (vs 10 milliards pour Noël 2013).

Dans un contexte économique difficile, les cyberacheteurs français envisagent cependant de dépenser un peu moins d’argent pour leurs cadeaux de Noël cette année : 304€ en moyenne chacun soit 5% de moins que l’an dernier. En effet près de la moitié des internautes (47%) se sentent davantage affectés que l’an dernier par ce contexte économique.

En revanche, ils seront encore plus nombreux à préparer leurs achats sur Internet : 86% soit 1 point de plus en un an. Pour ce faire, ils utiliseront tous les écrans à leur disposition pour commander leurs cadeaux. 66% des internautes achèteront ainsi depuis leur ordinateur et 6% des mobinautes depuis leur smartphone. Tandis que la tablette gagne de plus en plus leurs faveurs : 22% des tablonautes commanderont sur cet écran soit 3 points de plus en an.

Un budget revu à la baisse



Au total, ils envisagent de dépenser 174€ de leur budget cadeaux sur Internet, soit 19€ de moins qu’en 2013. Pour autant les cyberacheteurs privilégient toujours Internet puisqu’ils comptent y dépenser 57% de ce budget. “Les internautes de plus de 65 ans sont ceux qui dépenseront le plus sur les sites marchands : 230€ en moyenne, soit 59% de leurs dépenses en cadeaux de Noël“, souligne Bertrand Krug, Directeur Adjoint chez Mediametrie//NetRatings.

Les internautes prévoient également d’acheter en dehors des circuits classiques. Ainsi, 37% des cyberacheteurs pensent acheter sur des sites étrangers et 10% offrir des cadeaux d’occasion. Dans le détail, 61% des cyberacheteurs offriront des produits culturels achetés sur Internet, 44% des jeux ou jouets, 36% des vêtements ou accessoires, 34% des places de concerts, spectacles, etc et 33% des produits high tech. A noter que 3 internautes sur 4 achetant des jouets le feront sur la toile (74%) et la moitié (48%) le feront même exclusivement sur Internet, sans achat en magasin.

Des achats de plus en plus tardifs



Enfin, plus que jamais les cyberacheteurs font confiance aux sites marchands pour les livrer dans les temps et s’autorisent ainsi à commander leurs cadeaux de plus en plus tard. Si une majorité d’entre eux (55%) pensent acheter leurs cadeaux en ligne avant le 1er décembre, ils sont moins nombreux que l’an dernier : -3 points. Tandis que 41% des cyberacheteurs commanderont pendant la 1ère quinzaine décembre soit 4 points de plus qu’en 2013. 5% pensent même faire leurs achats après le 15 décembre.

Quant aux modes de livraisons, ils resteront variés avec 80% des acheteurs qui se feront livrer à domicile et 62% en point relais. Fait marquant cette année, le retrait en magasin gagne de nombreux adeptes : 32% des cyberacheteurs pensent faire ainsi contre 23% l’an dernier.

 

 

Read More

Register for Newsletter

Group 4 Copy 3Created with Sketch.

Receive 3 newsletters per week

Group 3Created with Sketch.

Gain access to all Top500 research

Group 4Created with Sketch.

Personalise your experience on IR.net